Le permis de conduire, ce truc que je pensais ne jamais avoir




Dans la vie, il y a des gens naturellement doués pour la musique, qui ont un cerveau capable d'emmagasiner des tonnes de choses en géographie ou d'autres qui ont des facilités pour conduire. Ce qui n'est pas mon cas. Pour tous ces exemples. Pourtant, par je ne sais quel miracle, je viens d'obtenir mon permis. Avec 30 putains de points (excusez ma vulgarité je ne m'en remets pas). 

Certain(e)s d'entres vous doivent sûrement se dire que cela n'a rien d'exceptionnel, des tonnes de personnes ont le permis B. Sauf qui si vous me suivez depuis un moment, vous savez que la conduite et moi, ça ne fait ni deux, ni trois, mais plutôt un milliard (vous pouvez lire cet article pour connaître la liste de mes exploits, à laquelle je rajouterai le fait que j'ai pris une route en contre sens une fois). Donc très clairement quand ce matin, à 7h tapantes, je me suis rendue sur le site de la sécurité routière pour consulter mes résultats et qu'en ouvrant le PDF ma mère (j'étais trop stressée pour regarder moi-même) m'a dit qu'il y avait plein de vert, j'étais soufflée (et ma mère aussi)(au début elle a même cru que c'était un exemple tellement il y avait de vert). Oui j'étais soufflée car ce n'était pas gagné du tout. J'ai repris des heures la semaine précédente, j'avais la très nette impression que j'allais finir par acheter une voiturette sans permis pour pétarader en toute gaité dans les rues de ma petite ville. Maintenant j'attends ma Delorean.

Depuis 7h, ce matin je me sens libérée d'un poids énorme. Non je n'abuse pas, un poids énorme. Entre le "alors tu le passes quand ton permis ?" à chaque fois que j'avais mon grand-père au téléphone, les "il faut s'y mettre" d'un peu tout le monde et les petites piques de mes potes qui l'avaient déjà, je vivais le fait de ne toujours pas avoir mon permis comme un boulet que je traînais à la cheville. Et tout le monde était là pour me rappeler le fait que je n'avais pas ce foutu papier qui ne leur semblait pas si compliqué à avoir. Sauf que pour moi, cela me paraissait plus difficile que le BAC. Oui, je suis sérieuse. Alors que je pense qu'il y a plus de personnes qui détiennent le permis de conduire que le baccalauréat. Quoi que, je n'en sais rien, c'est peut-être cinquante-cinquante. Mes copains ne comprenaient pas quand je leur disais que la conduite était une sorte d'épreuve pour moi. Des heures j'en ai prises, des larmes j'en ai versées, des coups de stress j'en ai eu. Il y a des choses pour lesquelles on est plus ou moins doués. Moi c'est la conduite. Oui je le crie au et fort, j'exagère probablement, mais il y a une putain énorme pression sociale sur le fait de détenir ou non le permis



"On se marie exactement comme on passe son baccalauréat ou son permis de conduire : c'est toujours le même moule dans lequel on veut se couler pour être normal, normal, NORMAL, à tout prix "

Frédéric Beigbeder


Je pense que cette citation de ce cher Frédo, bien qu'elle soit sur le mariage, résume parfaitement ma dernière phrase. Avoir le permis signifie faire partie de la norme (en tous cas en Occident). La société en général nous pousse à rentrer dans la norme. De cette façon on s'intègre au reste des gens. À la masse. Avoir le permis est un rite de passage qui nous amène un peu plus vers ce que je ne sais qui a déterminé comme étant la normalité. Et la norme c'est chiant. MAIS. Avoir le permis c'est aussi vachement pratique pour aller d'un point A à un point B, il ne faut pas le nier non plus. C'est un mal pour un bien.

Au final, même si je ne suis pas Sebastien Loeb, même si je roule encore probablement trop près du trottoir, même si j'ai écrasé le pied de l'inspecteur avec la pédale d'embrayage par inadvertance, et ce par deux fois, même si en montrant la valve de gonflage du pneu je me suis mise de la saleté plein l'index puis plein la face (un sketch), j'ai eu mon permis. Je ne pense pas m'en servir tout de suite. Pas grave. Je l'ai. M'enfin, si jamais l'envie me prend un jour de me reconvertir, il est très clair que cela ne sera ni en chauffeuse de taxi, de bus, de pelleteuse ou de quoi que ce soit. À la limite en chauffeuse de salle. 



La bisette de Sebastien Loebette ❤︎


16 commentaires

  1. Félication pour cette victoire ! Je trouve personellement que conduire est une chose hyper dure. Je ne detient pas moi même le fameux petit papier rose. Je n'arrive même pas à atteindre le niveau 1 en conduite. Encore Bravo ! Anne Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne-Claire :D
      J'ai eu beaucoup de mal pendant mes heures, j'en ai pris beaucoup plus que prévu donc ne t'inquiète pas :d Pour être honnête je n'aime toujours pas conduire et je pense que cela ne risque pas de devenir mon passe-temps favori.

      Des bisous

      Supprimer
  2. Le permis grrrr quelle galère ! Beaucoup plus difficile à obtenir que le bac en ce qui me concerne. Plus pénible surtout haha, j'ai raté l'exam il y a deux semaines...Quant on voit le nombre de chauffards sur les routes je me demande comment ils ont fait pour avoir le papier rose, et je me dis que je dois vraiment être nulle pour ne pas y arriver. Ca me stresse mais surtout ça me gonfle... Breffffff bravo à toi :)
    Bisous, Marion, Chronicles of Marion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis d'accord ! Je pensais ne jamais y arriver aussi. Je l'ai eu du premier coup mais non sans mal, et après énormément d'heures de conduite (alors que j'étais en conduite accompagnée hein...). Allez courage, tu verras c'est génial d'en être débarrassé !

      La bisette

      Supprimer

    2. Bonjour, Le permis est obligatoire pour beaucoup d'emplois. Le
      nier à une personne c'est aussi lui interdire de travailler, il faut donc
      revoir les motifs de refus du permis. Malgré mon permis étranger, et 5 ans
      d'expérience routière, l'inspecteur m'a recalé. Mon permis étranger me permet
      de louer une voiture et de conduire, ce que je fais.... C'est un contre-sens.
      Mais ne vous inquiétez pas, j'ai plusieurs milliers de Kms, et aucun accident.
      Impossible par contre d'obtenir un emploi qui ne requiert pas le permis B. Que
      Faire ???Je ne veux pas être humilié de nouveau car "J'ai attendu comme un
      honnête citoyen, mais là ça suffit, tant que je respecte ceux qui m'entourent,
      c'est l'essentiel !" Par chance j'ai fait la rencontre d'une personne
      travaillant dans le domaine des permis et il m'a facilité l'obtention de mon
      permis, Au départ j'avais un peu peur à chaque contrôle de police mais après 04
      à 12 contrôles réussis sans soucis avec vérification des pièces , j'ai fini par
      comprendre que j’ai eu beaucoup de chance de rencontrer ce monsieur et que
      seule le résultat final compte, je suis à l'aise avec mon permis plus besoin
      d'humiliation gratuite !!! Pour tous ceux dans la même situation comme moi, je
      vous laisse son contact mail il va vous aider.
      je pourrais bien vous laissez son mobile mais je préfère qu'il
      vous le donne lui-même. Sur ce, je vous demande de ne pas baisser les bras nous
      restons en espérant que vous trouvez rapidement satisfaction avec ce monsieur
      Cordialement dupontjacques74@gmail.com

      Supprimer
  3. Bon et bien il n'y a plus qu'à prier pour que ce texte me corresponde d'ici à un an x)

    RépondreSupprimer
  4. Félicitations ! et je te comprends tellement… Moi aussi je ne suis pas très douée pour la conduite et je déteste ça, je l'ai eu au bout de la 3ème fois et je n'y croyais plus, qu'est-ce que ça m'aura fait pleurer/criser ce permis o/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Ah ça me rassure à ne pas être la seule dans ce cas ! Ce qui compte c'est de l'avoir au final, mais il est vrai que le processus peut être parfois douloureux (enfin on se comprend quoi)
      Des bisous

      Supprimer
  5. Bravo encore une fois ! C'est vraiment un soulagement d'avoir ce fameux papier (oui j'ai réussi à l'avoir). D'ailleurs j'ai eu 23 (comparé à tes 30 c'est rien du tout), mais je l'ai eu quand même. Le pire c'est que je respecte les limitations et toutes les autres bagnoles me collent pour que j'aille plus vite ... Bon encore félicitations :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah mais bravooo à toi aussi Anaïs !
      Tu sais même si je l'avais eu avec seulement 20 points j'aurais été contente. D'ailleurs je n'ai toujours pas compris comment j'ai fait pour avoir autant de points (merci l'inspecteur dans tous les cas). Les autres bagnoles qui collent derrière je connais ça aussi... C'est hyper relou et surtout stressant...
      Bravo bravo encore
      Bisous !

      Supprimer
  6. Félicitations pour ton permis et pour ton courage d'écrire ici tout haut ce que d'autres vivent tout bas. Je crois que pour celles et ceux qui ont du mal avec la conduite, les conseils avisés de ceux pur qui c'était facile sont aussi pénibles que les heures de conduite!

    RépondreSupprimer
  7. Félicitation pour ton permis !!!
    Moi aussi je ne pensais pas l'avoir, à tel point que l'examinateur m'avait sorti "mais c'est que vous ne le voulez pas que vous ne réagissez pas" (ah l'époque où tu avais la réponse direct)alors j'ai un peu hésité à lui dire que selon moi j'étais à la limite du danger public mais bon au moins je l'ai, même si au final je m'en sert jamais (oui j'ai pas trop envie de tuer des gens alors je m'abstiens xD)

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations ! Tu ne peux même pas savoir à quel point je compatis :) (Je découvre ton blog, je vais m'y attarder un peu)

    RépondreSupprimer
  9. Félicitations ! Tu ne peux même pas savoir à quel point je compatis :) (Je découvre ton blog, je vais m'y attarder un peu)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos commentaires, n'hésitez pas à m'en laisser, ça me fait très plaisir :D

© Un Sapin dans mon plac'art. Design by Fearne.